Les journaux d'annonces légales en Basse Normandie

La Manche propose 5 journaux habilités pour l’ensemble du département, dont deux quotidiens, la Presse de la Manche et Ouest-France et 3 hebdomadaires la Gazette de la Manche,la Manche Libre,l'Agriculteur Normand.

 

Dans le Calvados, 10 journaux sont habilités dont 7 hebdomadaires, la Manche Libre, la Voix (le Bocage), l'Agriculteur Normand, les Nouvelles de Falaise, l'Eveil de Lisieux-Côte, Liberté (le Bonhomme Libre) et l'Orne Combattante. Deux sont de parutions bihebdomadaires, la Renaissance (Le Bessin) et le Pays d'Auge. Ouest France, est le seul quotidien du département.

 

L’Orne propose 9 journaux habilités tous de parution hebdomadaire, à l’exception d’un quotidien, Ouest-France. L'Agriculteur Normand, le Journal de l'Orne, le Perche, le Publicateur Libre, le Réveil Normand, l'Orne Combattante, l'Orne Hebdo, et l'Action Républicaine.

Activité économique et entreprises en Basse Normandie

Située en 15ème position des régions françaises, la Basse-Normandie est divisée en trois départements : le Calvados, la Manche et l’Orne regroupant 56 921 entreprises.L’activité économique régionale se replie au premier trimestre 2013, dans un contexte de conjoncture économique atone avec 103 076 demandeurs d’emploi fin juin 2013.

 

La situation de l’emploi reste à la baisse au 1er trimestre 2013 sur l’ensemble de la région. Après avoir progressé régulièrement en 2011, l’activité industrielle basse-normandea ralentie dès les premiers mois de 2012, puis connu une légère reprise durant l’été pour ralentir de nouveau en fin d’année 2012. Baisse des créations d’entreprisessur 6 mois au 31 juillet 2013 avec 4 729 constitutions soit -5,7% sur l’ensemble de la région en un an, significative avec 2 839 pour le Calvados, et 1 327 pour la Manche, moindre avec 837 pour l’Orne. Mais avec 1 154 défaillances d’entreprise sur les 12 derniers mois, la tendance est également à la baisse avec -3,83%.

Votre nom Email Question