Créer une entreprise – Y-a-t-il déjà eu un meilleur moment ?

Nous sommes fiers de nos talents qui débordent d’énergie et de créativité, cependant l’enthousiasme reste l’apanage d’un petit nombre d’irréductibles.

Ces derniers peinent à faire entendre leur voix, en raison du pessimisme ambiant, ce pessimisme bien de chez nous qui procède certainement d’une fausse croyance, qui voudrait que les financements soient fermés et l’avenir incertain.

 

La crise, bien réelle quant à elle, incite encore plus au pessimisme.

Dans le domaine du numérique, c’est un moment exceptionnellement propice pour la création d’entreprise.

Plusieurs conditions sont en effet réunies pour favoriser la création rapide et à faible coût d’une entreprise :

  • La majorité des barrières à la création d’une entreprise technologique se sont abaissées (nouvelles conditions économiques, technologiques, et cognitives)
  • Animées par des partenaires privés ou publics (associatifs ou entreprises) de multiples structures existent.
  • Sur le Web, accessible gratuitement, les informations sur le marché et la concurrence sont disponibles.
  • L’administratif est plus léger et simple à appréhender.

Ensuite, l’internet facilite immensément la création :

Les applications (qui révolutionnent la relation entre web et mobilité) sont plus simples à développer et se monétisent facilement auprès de très nombreux utilisateurs.

Les technologies rendent aussi plus rapide et facile le cheminement de l’idée jusqu’au produit fini.

 

Ne reste plus à l’apprenti entrepreneur qu’à prendre le risque :

Réaliser l’investissement (le contexte actuel a tendance à faciliter).

Mobiliser une équipe (dans un pays qui ne manque pas de talents).

 

Notre pays est une terre exceptionnellement fertile :

  1. Internet est développé.
  2. Nous apprécions les innovations.
  3. Nous avons de très bonnes formations.
  4. Un tissu industriel riche en design, en logiciel, en internet… (Pour peu que l’on soit prêt à faire l’effort de s’y mettre, apprendre à développer du code n’a jamais été aussi accessible).

Lorsque l’on tient une bonne idée :

Ne jamais perdre de vue la finalité : résoudre un problème particulier, améliorer quelque chose sur un marché ou dans la société, y croire et l’assumer jusqu’au bout.

 

Créer: la plus grande des motivations qu’on peut avoir dans une vie.

 

Source : article Jean Ferré- huffingtonpost.fr

Les Catégories

Nuage de mots-clefs

Articles récents

ARTICLES SÉLECTIONNÉS