Les journaux d'annonces légales (JAL) en Limousin

En Haute-Vienne, sont habilités dans l’ensemble du département le Populaire du centre, l‘Echo, l’Union Agricole et le Populaire du Centre-dimanche. Le Nouvelliste est habilité pour les arrondissements de Limoges et de Rochechouart. Puis, la Nouvelle Abeille est habilitée pour l’arrondissement de Rochechouart.


La Creuse propose 5 journaux habilités dans l’ensemble du département ; la Montagne Centre-France quotidien, la Montagne Centre-France dimanche, le Populaire du Centre, l’Echo et la Creuse Agricole et Rurale. L’Echo du Berry qui est habilité pour l’arrondissement de Guéret uniquement.


 

Pour la Corrèze, 5 journaux sont habilités pour l’ensemble du département, la Vie Corrézienne, le Centre France la Montagne dimanche, la Montagne Centre France (éditions de la Corrèze), l’Echo (édition de la Corrèze) et l’Union Paysanne.

Activité économique et entreprises en Limousin

Avec un secteur artisanal fort et quelques grands groupes exportateurs, l’économie de la région limousine est composée essentiellement de PME/PMI, avec des filières d’excellence telles que l’électricité /l’électronique ou encore l’agroalimentaire.

 

30 450 entreprises sur l’ensemble de la région, avec 2 616 créations au 1er semestre 2013 indiquant une tendance à la hausse, dont 1 387 sur la Haute-Vienne, 855 en Corrèze, 374 dans la Creuse. 667 défaillances au 1er trimestre marquant une baisse sur la période précédente. 15 643 entreprises artisanales au 1er janvier 2012 répartis sur 250 secteurs d’activités.

 

Le Limousin connait un taux de chômage de 14,5%, avec 49 587demandeurs d’emplois inscrits au 1er juin 2013.

Votre nom Email Question