Les journaux d'annonces légales (JAL) en Picardie

Pour l’ensemble du département de la Somme, 8 journaux habilités ;le Courrier Picard, Picardie la Gazette, l’Action Agricole Picarde, l’Abeille de la Ternoise, le journal d’Abbeville, l’Eclaireur, l’Informateur et le journal de Ham. Pour l’arrondissement d’Amiens, 1 seul journal habilité après arrêté préfectoral, le Bonhomme Picard.

 

Pour l’Oise, 6 journaux sont habilités le département, le Bonhomme Picard, le Courrier Picard, le Parisien - L'Oise Matin, le Réveil de Neufchâtel, l'Oise Agricole et Oise Hebdo. 2 ont une habilitation cantonale, l'Echo du Thelle pour l’arrondissement de Beauvais et Senlis, l'Observateur de Beauvais pour l’arrondissement de Beauvais.

Pour l’Aisne, 8 journaux habilités par arrêté préfectoral, la Thiérache, l'agriculteur de l'Aisne, l'Aisne Nouvelle, le Courrier - la Gazette, le Courrier Picard, le Démocrate de l'Aisne, l'Union et Picardie - la Gazette.

Activité économique et entreprises en Picardie

La Picardie est au cœur de l'un des bassins d'activités les plus dynamiques de l'Union Européenne. Fin août 2013, la région compte 164 539 demandeurs d’emploi, un chiffre en hausse sur la période précédente avec un taux de chômage de 12,3%. 60 276 entreprises sur le territoire soit 2,2% des établissements en France métropolitaine. L’artisanat est un secteur actif du tissu économique régional regroupant près de 23 000 entreprises et représentant près de 80500 emplois soit 3,5 en moyenne par entreprise.

 

Au premier trimestre 2013, le nombre de créations d’entreprises en Picardie augmente de +7,5% par rapport au quatrième trimestre 2012.

 

6 398 créations d’entreprises au 1er semestre 2013 dont 3 066 dans l’Oise, 1 667 dans la Somme, et 1 665 dans l’Aisne1 703 défaillances au 1er trimestre, soit un taux également à la baisse sur le trimestre précédent. Près de 40% des entreprises défaillantes sont des micro-entreprises sans salarié et 53 % sont des Très Petites Entreprises (TPE) de 1 à 10 salariés.

Votre nom Email Question