Les journaux d'annonces légales (JAL) en Poitou-Charentes

Pour le département des Deux Sèvres, sont habilités la Nouvelle République du Centre Ouest et le Courrier de l’Ouest tous deux quotidiens, la Nouvelle République Dimanche, la Concorde et Agri 79, tous trois hebdomadaires.


Pour la Vienne, 6 journaux habilités pour l’ensemble du département, Centre Presse et la Nouvelle République du Centre-Ouest, quotidiens, la Nouvelle République du Centre-Ouest Dimanche, la Vienne Rurale, le Courrier Français,hebdomadaires et Info Eco pour l’arrondissement de Poitiers uniquement.

 

La Charente-Maritime propose unquotidien : Sud-Ouest, et 7 hebdomadaires : le Courrier Français, l’Agriculteur Charentais, l’Angérien Libre, le Littoral de la Charente-Maritime, la Haute Saintonge, le Phare de Ré et l’Hebdo de Charente-Maritime.

 

Pour la Charente, 6 journaux habilités pour l’ensemble du département ; Sud-Ouest et la Charente Libre l’un et l’autre quotidien. Les hebdomadaires étant la Vie Charentaise, l'Avenir, le Confolentais, le Courrier Français.

Activité économique et entreprises en Poitou-Charentes

Avec 2,8 % de la population française, les activités dominantes de Poitou-Charentessont la production du cognac, l’industrie nautique en Charente-Maritime et les secteurs de l’automobile et de l’industrie agroalimentaire.Fin juillet 2013, le nombre de demandeurs d’emploi est de 81 535, en hausse de + 9,4 % sur un an. Les services marchands enregistrent des créations nettes d'emplois salariés (+0,6 %) et restent encore un moteur de l'emploi salarié régional entre 2011 et 2012. Ils progressent dans trois départements de la région mais diminuent dans la Vienne.Tous les autres secteurs détruisent plus d'emplois qu'ils n'en créent : -1,1 % dans l'industrie et -2,4 % dans la construction avec 131 397 demandeurs d’emploi en juin 2013.

 

69 445 entreprises dont 32 558 entreprises artisanales, contribuent fortement au développement économique de la région. 7 466 créations d’entreprises au 1er semestre 2013 dont 3 298 en Charente-Maritime, 1 544 pour la Vienne, 1 468 en Charente, et 1 156 dans les Deux Sèvres soit une légère baisse sur la période précédente, avec -0,8%. 1 585 défaillances d’entreprises ont été enregistrées au 1er trimestre 2013, un chiffre en augmentation sur la période précédente.

Votre nom Email Question