Annonces-legales.fr/Guides et modèles/Constituer une société commerciale/Différences entre une entreprise industrielle et une entreprise commerciale

Différences entre une entreprise industrielle et une entreprise commerciale

Dans le monde de la création d‘entreprise, il existe une multitude de statuts juridiques et de régimes. À ce sujet, certains sont même sensiblement différents des autres, comme cela peut être le cas entre les entreprises industrielles et les entreprises commerciales. En effet, chacune de ces deux sociétés relève d’activités bien spécifiques, sans parler de leur fonctionnement à l’opposé l’un de l’autre. Pour en savoir plus sur l’entreprise industrielle et l’entreprise commerciale, faisons un tour d’horizon de leurs caractéristiques. 

Définition et fonctionnement d’une entreprise industrielle 

À l’opposé total de l’entreprise commerciale, la société industrielle revêt un rôle bien déterminé, notamment parce qu’elle produit des biens. Ainsi, on retrouve principalement cette dernière dans certains secteurs, qui sont par exemple : 

  • la construction aéronautique ;  
  • la construction spatiale ; 
  • la défense ; 
  • l’automobile ; 
  • les équipements mécaniques (pièces de voiture, outillage, machines, etc.) ; 
  • la construction navale ; 
  • la construction ferroviaire ; 
  • la métallurgie ; 
  • les équipements énergétiques ; 
  • le numérique et l’informatique. 

Concernant le fonctionnement de l’entreprise en elle-même, il s’agit de sociétés de taille sensiblement différente, en sachant qu’il est possible de voir des petites entreprises ou au contraire d’immenses sociétés connues de l’industrie. 

À noter que certaines entreprises industrielles proposent également des services, comme de la formation ou de la maintenance de machines et d’outillage. 

Au cœur de l’entreprise industrielle, il est possible de retrouver différentes fonctions et différents services, souvent plus vastes et spécialisés que dans n’importe quelle autre société. Même si le client est toujours au centre des prestations proposées, l’activité de l’entreprise nécessite différents acteurs, regroupant les salariés, les syndicats, les actionnaires, les fournisseurs, etc. 

Du côté de son fonctionnement, l’entreprise industrielle s’organise la plupart du temps avec ces différents départements : 

  • la direction générale ; 
  • le service du suivi de qualité, de la sécurité et de l’environnement ; 
  • la production ; 
  • le service marketing ; 
  • le service commercial ; 
  • le service des ressources humaines ; 
  • le service de la recherche ; 
  • le service des achats. 

Bien entendu, tous ces acteurs ont un rôle à jouer dans l’élaboration des produits et services, de leur développement à leur commercialisation. 

De manière générale, l’entreprise industrielle rassemble divers profils, puisqu’elle-même exerce différentes activités. En effet, entre autres choses, cette société assure de la conception, de la recherche, de la préparation, de l’organisation, de la production, de l’installation, de la maintenance, de la commercialisation, ou encore de la gestion. 

Définition et fonctionnement d’une entreprise commerciale 

Comme son nom l’indique, une entreprise commerciale exerce une activité de nature commerciale, ce qui limite bien moins que l’entreprise industrielle les secteurs dans lesquels elle peut intervenir. Par conséquent, il peut s’agir de commerçants, d’entreprises du bâtiment, ou même de société de prestation de services dans le milieu de l’informatique et du numérique. 

La plupart du temps, le modèle des entreprises commerciales est sensiblement différent de celui des entreprises industrielles, notamment parce qu’il y est plutôt question de réaliser un maximum de bénéfices. À ce titre, les grandes sociétés de ce type vendent généralement en importante quantité, tout en s’adressant à un vaste panel de clients. Sur un autre créneau, les petites entreprises commerciales ne font elles aussi que vendre des biens et des services, ce qui les différencie des sociétés industrielles, qui fabriquent quant à elle leur marchandise. 

Alors que l’entreprise industrielle a une utilité qui lui est propre, l’entreprise commerciale se distingue principalement pour les avantages qu’elle accorde aux créateurs d’entreprise. En effet, avec ce statut juridique, ces derniers peuvent : 

  • organiser des partenariats avec d’autres professionnels ; 
  • limiter leur responsabilité vis-à-vis de leur patrimoine personnel ; 
  • trouver plus facilement des sources de financement pour favoriser leur développement ; 
  • transmettre l’entreprise à leurs héritiers grâce à des règles de transmission bien établies.  

Étant donné que l’activité d’une entreprise commerciale est exclusivement tournée vers la vente, les entrepreneurs et associés de ces sociétés ont les mêmes fonctions que tous les commerçants. De même, les bénéfices réalisés par l’entreprise sont imposés au titre de l’impôt sur les sociétés, sauf exception. 

Enfin, la société commerciale est évidemment soumise au droit commercial, et seul le tribunal de commerce est compétent pour prendre en charge les litiges et procédures judiciaires liés à ce statut juridique.