Guide de la SA

  • Quelle est la procédure de constitution d’une société anonyme ?

  • Dans le cadre de la création d’une entreprise, un entrepreneur a le choix entre plusieurs possibilités de statut juridique. Parmi eux, la société anonyme, aussi appelée SA, est une forme de société relativement populaire. Cependant, la constitution d’une société anonyme implique un certain nombre de formalités et démarches, au même titre que de nombreuses autres entreprises. Entre la rédaction des statuts, la réalisation des apports, ou le[…]
    → Lire la suite

  • Comment fonctionne une société anonyme ?

  • Plus méconnue que la SARL ou la SAS, la société anonyme (SA) est pourtant une forme juridique très prisée par les grandes entreprises. Généralement, les sociétés cotées en bourse sont d’ailleurs des sociétés de ce type. Relativement complexe dans son fonctionnement, cette entreprise permet de rassembler un grand nombre d’actionnaires et de mettre en place différents organes de pouvoir.   Traditionnellement, la société anonyme n’est pas une forme juridique appropriée pour les entrepreneurs qui souhaitent[…]
    → Lire la suite

  • Qu’est-ce qu’une société anonyme coopérative ?

  • Bien plus méconnues que d’autres sociétés, notamment parce qu’on ne les rencontre pas aussi souvent que ces dernières, les sociétés anonymes coopératives méritent pourtant le coup d’œil. Créé en 1978, ce statut juridique est doté d’un certain nombre d’avantages, mais également de quelques inconvénients qu’il convient de bien connaître. Sociétés à capital variable, les SCOP comme on les appelle, peuvent prendre la forme sociale d’autres entreprises, à l’image de la SARL, de la SAS, ou même de la SA.   Vous êtes en plein[…]
    → Lire la suite

  • Quelles sont les caractéristiques d’une société anonyme ?

  • La société anonyme est un statut juridique d’entreprise réservé au projet de taille conséquente, notamment parce qu’il implique une complexité importante du point de vue de l’administration. Composée d’actionnaires et obligée de respecter un capital social minimum de 37 000 euros, la création d’une telle entreprise n’est pas une décision anodine. De la rédaction des statuts qui impliquent de comprendre les différents organes de direction que l’on peut retrouver au sein de la société[…]
    → Lire la suite

  • Comment créer une société anonyme (SA) ?

  • En France, l’organisation d’une société se définit à travers son statut juridique et les différents articles et clauses de ses statuts sociaux. Si l’étude de marché et le business plan et sont indispensables pour démarrer une activité, le choix des statuts juridiques est déterminant et la forme juridique choisie dépend des moyens et objectifs de[…]
    → Lire la suite