Publier une annonce légale en Occitanie

Les journaux d'annonces légales (JAL) en Occitanie

La majorité de la nouvelle assemblée régionale Languedoc – Roussillon – Midi-Pyrénées (LRMP) est détenue par la liste d’union de la gauche qui a remporté le scrutin du 13 décembre 2015. La présidente Carole Delga et son groupe ont 39 sièges, le PRG 16, le MRC 2, le FDG 2, le PCF 5, les DVG 16, EELV 10, le POCC 1, l’UDI 5, LR 18, DVD 2, le FN 40.

Avec la réforme des régions qui devient concrète depuis les élections régionales de décembre 2015, Languedoc – Roussillon – Midi-Pyrénées est la 5ème région par la population. Le 24/06/2016, le conseil régional a décidé de renommer la région "Occitanie-Pyrénées-Méditerranée" (sous réserve de la validation du gouvernement). Avant le regroupement, Midi-Pyrénées était 9ème et Languedoc-Roussillon se plaçait au 10ème rang. La population totale est de 5,6 millions ce qui la rend comparable à sa voisine Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes légèrement plus peuplée. Par contre Languedoc – Roussillon – Midi-Pyrénées est la 2ème région en ce qui concerne la superficie, Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes étant la région la plus vaste en métropole.

LRMP rassemble 13 départements :

Ariège (09)

Aude (11)

Aveyron (12)

Gard (30)

Haute-Garonne (31)

Gers (32)

Hérault (34)

Lot (46)

Lozère (48)

Hautes-Pyrénées (65)

Pyrénées-Orientales (66)

Tarn (81)

Tarn-et-Garonne (82)

Superficie, démographie et infrastructures

Quatre villes dépassent 100 000 habitants :

Toulouse (458 000 habitants), préfecture de la Haute-Garonne

Montpellier (272 000 habitants), préfecture de l’Hérault

Nîmes (150 000 habitants), préfecture du Gard,

Perpignan (120 000 habitants), préfecture des Pyrénées-Orientales

La démographie régionale est dynamique. LRMP est une des régions qui bénéficie le plus des migrations internes à la métropole : le solde migratoire est le plus élevé parmi les 13 régions créées avec la réforme. Entre 2007 et 2012, la région a gagné en moyenne 40 000 habitants par le solde migratoire. Il faut ajouter 10 000 habitants grâce aux naissances supérieures aux décès. Au niveau européen, la région figure au 19ème rang pour la population parmi 81 régions. Seule le Grand Londres affiche une croissance démographique plus élevée.

Le bassin de la Garonne (Toulouse et la zone à 60 ou plus autour : Montauban, Albi, Castres, Pamiers, Auch, Carcassonne, Agen ou même Cahors) représente un peu plus de 45 % de la moitié de la population régionale. La partie littorale représente l’autre principale zone d’habitation avec 41 % des habitants. Un peu à l’écart de ces deux zones, la région compte quelques autres villes importantes : Alès, Rodez, Tarbes. La partie des Pyrénées et celle proche du massif central comptent respectivement pour environ 6 % et 7 %.

La population - bassin de la Garonne et littoral - est concentrée sur 57% du territoire. Les principales villes sont donc Toulouse pour le bassin de la Garonne. Dans la zone littorale, Montpellier, Nîmes, Perpignan, Béziers et Narbonne ont des densités démographiques élevées et des périphéries qui ne cessent de s’agrandir. L’arrière-pays connaît également une poussée démographique. A l’opposé, la population des zones des massifs montagneux sont relativement stables. Le solde migratoire équilibre la perte liée à un solde naturel négatif.

Informations économiques

L’activité économique liée à un climat favorable au tourisme expliquent cette dynamique démographique. La région bénéficie de l’installation de l’activité de construction aéronautique et spatiale. L’assemblage des Airbus à Toulouse et Blagnac, le CNES, centre d’étude spatial, les constructeurs de satellites situés dans la région ont créé des emplois et toute une activité de services pour les salariés de ce secteur. La crise de 2008 – 2009 n’a donc pas été ressentie aussi durement que dans d’autres régions.

Tissu entrepreneurial

La région recense 715 345 établissements, dont 95,7% ont moins de 10 salariés. Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées présente le plus fort taux de créations d'entreprises : 15,2%, soit 54 201 entreprises en 2014. L’emploi est dominé par le tertiaire qui compte pour 1 716 900 emplois sur 2 175 000. Les infrastructures de la région sont nettement tournées vers le tourisme : 3 ports de commerce, 66 ports de plaisance, 10 aéroports par lesquels passent 10,737 millions de passagers en 2014.

L’agriculture occupe 50 % du territoire régional et compte pour 9 % de la production métropolitaine en valeur. L’agriculture bio est très développée en Languedoc – Roussillon – Midi-Pyrénées. La région est le 1er vignoble mondial en superficie pour les vins d’origine, la 1ère région de “grandes cultures” (blé dur, maïs…), la 2ème région pour l’emploi agricole (140 000 actifs permanents).

Les 37 500 entreprises industrielles emploient 213 000 salariés, dont 86 000 emplois directs dans l’aéronautique et le spatial. Au cœur d’Aerospace Valley, la région accueille les sièges mondiaux de trois avionneurs : Airbus, ATR et Daher-Socata. Tous les métiers du secteur y sont représentés : bureaux d’études, usinage, chaudronnerie, métaux durs, composites, assemblage, aménagements intérieurs, maintenance, tests et essais, déconstruction... Le secteur aéronautique seul représente 800 entreprises, 60 500 salariés.

Languedoc – Roussillon – Midi-Pyrénées est la 4ème région touristique française. Le secteur apporte 13 milliards d’euros de recettes. La région est la 1ère pour la capacité et la fréquentation de l’hôtellerie de plein air.

La santé et la recherche du vivant est également un employeur important : plus de 240 000 emplois. Dans le numérique, ce sont environ 52 000 salariés dans 8 400 entreprises qui travaillent dans l’édition de logiciels, la programmation informatique, la fabrication d’équipements, conseil, télécommunications, cloud computing, jeux vidéo…

Côté création d’entreprises, les chiffres de l’AFE (Agence France Entrepreneurs ex APCE) pour 2014 indiquent un volume de 24 990 créations d’entreprises en Midi-Pyrénées, dont la moitié dans le département de la Haute-Garonne. Les 7 autres départements de Midi-Pyrénées créaient entre 1300 et 2700 entreprises chacun.

En Languedoc – Roussillon, le nombre d’entreprises créées atteignait selon les chiffres de l’AFE (Agence France Entrepreneurs ex APCE), le chiffre de 29 219, dont presque la moitié dans le département de l’Héraut.

Dans les deux anciennes régions de Languedoc – Roussillon – Midi-Pyrénées, la proportion d’autoentrepreneurs est d’environ 55%.

En ce qui concerne les immatriculations de sociétés, le nombre de dossiers déposés en 2015 était de 15 152 sociétés. Le statut de SAS était choisi par 7 795 sociétés, dont 4 153 à actionnaire unique (SASU). 7 095 SARL étaient immatriculées dont 3 288 à associé unique (EURL). La forme juridique SNC était choisie par 109 sociétés. Les autres sociétés étaient constituées avec les statuts de SCOP (51 sociétés), de sociétés de droit étranger (54 sociétés). Les statuts des 48 autres sociétés sont des établissements publics à caractère commercial, des SA, des professions libérales, quelques sociétés en commandite simple et des sociétés publiques locales.


Les journaux habilités dans les départements de la région : Occitanie


Choisir votre journal

Ces annonces ont été récemment publiées dans les départements de la région : Occitanie

Date Société Annonce légale
17-10-2018 MAK AUTO Annonce Legale Dissolution
17-10-2018 SAMOURAÏ Annonce Legale SARL
17-10-2018 SCI FGM Transfert siège même ressort (dans même dépt.)
17-10-2018 H24 SOUTIEN SCOLAIRE Annonce Legale SAS
17-10-2018 VFFP Annonce Legale SCI
17-10-2018 FOLFOR MULTISERVICES Annonce Legale SAS
17-10-2018 FORMATAGE LANGUEDOC Annonce Légale Changement de commissaire aux comptes
17-10-2018 VINVENTIONS FRANCE Annonce Légale Changement de commissaire aux comptes
17-10-2018 IMMODIAG Transfert de siége hors département
17-10-2018 SARL MINSC Annonce Legale SARL